francais_du_monde_sydney.jpgDu 18 au 23 septembre 2016, je me suis rendu en Australie, à Sydney.

J’ai été accueilli par Jean-Philippe Grange, conseiller consulaire pour l’Australie, Fidji et la Papouasie-Nouvelle-Guinée et conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger pour l’Asie-Océanie.
Jean-Philippe Grange est un véritable élu de terrain qui s’est installé en Australie il y a plus de 18 ans, en 1998. Engagé à gauche depuis toujours, porteur, avec ses ami-e-s de l’association Français du Monde-adfe Australie d’une vision progressiste au service des français résidant dans ce pays, il a une très bonne connaissance des problématiques de la communauté française.

Une communauté dont la composition a beaucoup changé en vingt ans. Les moins de 35 ans ont vu leur proportion augmenter : WHV (working holiday visa), étudiants, jeunes diplômés cherchant une première expérience ou de nouvelles opportunités, jeunes familles s’installant pour écrire une nouvelle page de leur histoire Down Under…

Je me souviens avoir été dans le même état d’esprit, il y a 10 ans, quand fraîchement diplômé et après quelques stages, je suis parti pour Singapour.

En Australie plus de 24,000 Français sont inscrits au “registre”, mais les autorités françaises estiment la communauté à plus de 80,000 et certains l’estiment à près de 100,000 personnes, dont un nombre croissant de franco-australiens. De plus en plus de français s’installent pour un projet sur le long terme.

Lundi 19 septembre aura été l’occasion de rencontrer des membres de l’association Français du Monde-adfe Australie, comme Marie-Claire Guilbaud, conseillère consulaire et Française d’Australie depuis 1973 et Florence La Carbona, Présidente de l’association et installée à Sydney depuis 2010.

Une discussion passionnée sur les aspirations (ou les non aspirations) des Français d’Australie. Soyons honnête, quand on vit à plus de 22 heures d’avion de la France dans un pays où l’intégration se passe bien, l’intérêt pour les élections françaises est relativement limité et le contexte n’incite pas naturellement à s’investir dans le militantisme politique ou associatif français.

Mais les participants à cette réunion m’ont aussi prouvé le contraire car de nombreux constats, réflexions et idées ont été partagées ce soir-là et plusieurs pistes et suggestions concrètes ont été évoquées, notamment :

  • La promotion des initiatives locales d’enseignement en français, l’obtention de nouvelles homologations et la promotion du label France-Education pour que l’enseignement français soit de plus en plus proposé dans les écoles locales australiennes.
  • Le renforcement des services consulaires, notamment à travers les outils numériques, car le renouvellement des passeports et autres pièces administratives peut être compliqué pour les Français vivant loin du consulat général de Sydney, dans ce pays continent d’une surface équivalente à 14 fois la France.

 

Mardi 20, rencontre avec Benoit, professeur d’histoire-géographie et chanteur lyrique qui vient d’arriver à Sydney. Nous nous sommes connu dans une autre vie et le hasard a fait que nous puissions nous revoir à 16 950 km de Paris. Nous avons parlé des conditions pour travailler en Australie (voir cet article du petit journal), des spécificités du marché immobilier, de culture : festivals de cinéma, concerts, expositions etc. La présence culturelle de la France en Australie est croissante (expositions, rétrospectives, festival du cinéma français, présence d’artistes, notamment à la Biennale d’Art Contemporain de Sydney…) mais beaucoup peut encore être fait.

Mercredi 21, rencontre avec Fabien, arrivé à Sydney en 2012. Travaillant dans le domaine des services, il est venu s’installer en Australie après 10 ans de vie professionnelle en France. Il s’est marié avec une australienne. Ancien sympathisant de l’UDI, pro-européen, il m’a fait part de sa fatigue de “la course à l’échalote vers le populisme et le nationalisme”.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s