Rencontre publique au Vietnam

Une semaine au Vietnam partagée entre Hanoï et Ho Chi Minh Ville, entre deux villes très différentes, aux communautés françaises investies dans la culture, l’enseignement, le rayonnement de la France, la francophonie, l’aide au développement, mais aussi l’économie ou entrepreneuriat.

Une semaine à rencontrer des personnes formidables, des Françaises et Français de l’étranger qui s’épanouissent dans leur pays d’accueil, apprennent la langue, les langues, innovent et entreprennent.

Une semaine avec Anne Boulo, ma suppléante, qui m’ouvrit les portes du pays dans lequel elle vit depuis six ans.

Au sujet de l’enseignement français à l’étranger

J’ai pu rencontrer parents d’élèves, associations de parents, représentants du personnel, professeurs et membres de l’équipe de direction (les proviseurs, directeurs, CPE, DAF) des Lycées Alexandre Yersin à Hanoï et Marguerite Duras à HCMV, tous deux en gestion directe. Les visites de terrain sont indispensables, elles permettent de prendre la mesure de la réalité et à ce titre il est heureux de voir que le Lycée de Hanoï ouvrira son nouveau campus début 2018. A l’étroit et dans des conditions vétustes, il était temps pour les élèves et leurs professeurs de déménager un peu plus loin du centre mais toujours avec un accès facile. Le Lycée de Ho Chi Minh Ville est superbe et possède des installations de grande qualité. Son relatif éloignement ne lui permet sans doute pas d’attirer autant de vietnamiens que son homologue d’Hanoï (environ 20% contre plus de 60%).

Je remercie l’ensemble des personnes rencontrées pour leur temps, leurs éclairages et leurs propositions que nous avons bien notées sur les sujets de la mise à disposition de matériels informatiques ou du rôle et des responsabilités des associations de parents d’élèves.

Lycee-Hanoi

Au sujet de l’accompagnement des entreprises françaises et de entrepreneuriat

Une influence modernisée et renforcée. 75 à 80% du business se passe à Ho Chi Minh Ville où la France accompagne grâce à Business France environ 350 entreprises françaises qui souhaitent s’ouvrir au Vietnam. 85% d’entre elles sont des PME/ETI. Une fois installées, la chambre de commerce prends le relai pour animer, conseiller, créer des opportunités voire héberger les entreprises. Matthieu Lefort, le responsable du bureau pour le Vietnam et le Cambodge a une vision très pragmatique, orientée vers la qualité et les résultats plutôt que la quantité, le but étant d’accompagner les entreprises qui sont vraiment en capacité de se développer au Vietnam.

Avec des responsables de la French Tech, nous avons discuté des améliorations à apporter au dispositif des Volontaires Internationaux en Entreprises (VIE) pour mieux cibler les PME, mais aussi de tout ce tissu de PME/ETI dynamiques créées par des Français au Vietnam qui ne sont pas forcément bien reconnues.

Au sujet de la francophonie et l’influence culturelle

là encore la France compte et possède un budget conséquent, un des plus élevés d’Asie Pacifique, pour la promotion de la langue, de la culture française mais aussi la création de liens avec le Vietnam.

La France reste la 3e destination de l’OCDE (après les Etats Unis et l’Australie) et 1ere européenne pour les étudiants vietnamiens, environ 6500 en France (1000 visas sont délivrés par an). Cet attrait est dû: – au travail des équipes de l’Institut Français et des services culturels de l’Ambassade – à la scolarisation de nombreux vietnamiens dans le lycée français d’Hanoï – à l’existence d’un bac francophone au Vietnam ainsi que d’études supérieures en français (architecture par exemple) et aussi – à l’Histoire. Une résidence d’artistes a aussi vu le jour. Le projet de la Maison de la France à HCMV sortira de terre à l’automne 2018 : à la fois centre d’apprentissage, médiathèque et espace de travail (co-working space), c’est un partenariat public privé avec le soutien de la chambre de commerce et du consulat général. Projet ambitieux il reflète bien cette modernisation de l’influence de la France dans le pays.

Rayonnement-influence-France-Espace

Au sujet des communautés françaises installées au Vietnam 

En forte croissance sur Ho Chi Minh Ville, plutôt stable à Hanoï et dans le centre du pays, les communautés sont diverses démographiquement et sociologiquement. Une certaine paupérisation commence à apparaître au nord, certains retraités ou jeunes actifs peuvent faire l’impasse sur leur assurance santé ce qui peut vite poser de graves problèmes. Plusieurs associations d’entraides, comme Français Solidaires à Hanoï existent pour justement venir en aide à nos concitoyens en difficulté.

Un dernier point d’importance, le retour au Vietnam des Viet Kieu, qui participent aussi au dynamisme du pays.

Lycee-Marguerite-Duras-HCMV

Au sujet des volontaires internationaux

Au Vietnam aussi les Français s’engagent dans des Organisations Non Gouvernementales pour lutter contre la pauvreté ou la maladie. Anne et moi avons pu rencontrer des jeunes français, des Volontaires de Solidarité Internationale, des conjoints d’expatriés œuvrant bénévolement au service des autres. Nous sommes admiratifs de leur engagement et souhaitons leur apporter notre aide et notre soutien. https://www.france-volontaires.org/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s