Déjà, je n’ai reçu aucun centime d’un parti politique.  Je n’ai non plus reçu aucune aide d’une entreprise.

Le budget prévu est de 50000 euros ce qui peut paraître peu par rapport à la taille de la circonscription, la longueur de campagne (décembre 2016 à juin 2017) et le budget des autres concurrents de 2012 qui avaient dépensé bien plus.

Le plafond légal est autour de 124278 euros . Le plafond remboursable autour de 84022 euros. Comme vous le voyez, nous en sommes en loin.
Il est tout à fait possible de faire campagne de manière intelligente, raisonnée et raisonnable, en privilégiant les compagnies low cost par exemple 🙂
Si le candidat fait plus de 5% le 4 juin au premier tour de l’élection législative il se verra rembourser ses frais de campagne dans la limite des plafonds.

Comment le budget est ventilé ? Plus de 15% sur la communication . Le reste se partage entre frais de déplacements,et ils sont nombreux, et frais de réceptions.
Nous avons déjà parcouru plus de 18 pays en 6 mois. Anne Boulo,ma suppléante, m’ayant accompagné dans quelques déplacements.

J’ai quitté mon emploi fin janvier 2017 pour me consacrer entièrement aux campagnes électorales de cette année. Il faut donc aussi des économies pour vivre à côté.
Vous pouvez retrouver ma tribune  » prendre des risques  » sur ce lien :

https://www.linkedin.com/pulse/prendre-des-risques-mathias-assante-di-panzillo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s