0 comments on “Compte Rendu – Grand Débat Singapour”

Compte Rendu – Grand Débat Singapour

10 300 réunions, 450 000 participants, plus de 1,5 millions de contributions, le grand débat est déjà un succès ! Exercice de démocratie participative unique en France, il fut aussi l’occasion pour les Français de l’Etranger de s’exprimer, de dialoguer, de se rencontrer, de créer une agora citoyenne ouverte à toutes et tous.
A Singapour, trois débats furent organisés, dont le plus important par les Conseillers Consulaires (dont je suis). Il réunit presque 90 personnes, pendant plus de 3h. Ce fut un très bon moment d’échanges dans le respect des opinions de chacun et dans la bonne humeur.
Le format était celui d’un échange entre tous les participants, tout le monde étant sur un pied d’égalité. Les élus assurant le passage des micros, une journaliste du petit journal modérant la discussion. Notre député, Madame Anne Genetet nous fit le plaisir de participer et de revenir en conclusion sur ce qu’elle avait retenu de tous ces échanges.
Le Compte Rendu fut écrit par 4, 5 participants et remonté tel quel sur la plateforme du Grand Débat, sans changement. Il fut aussi communiqué aux participants par email. (télécharger le compte rendu)

Un article du petit journal est revenu sur l’événement https://lepetitjournal.com/…/grand-debat-national-les-franc…
Je retiens le très grand consensus sur les questions écologiques et l’urgence que la situation nous impose. Il n’y a pas de planète B.

Prochaine étape, la remontée et la prise en compte par le gouvernement de toutes ces propositions. Nous verrons dans les prochaines étapes ce qu’il en ressort de concret, mais je pense que nous serons positivement surpris. Comme l’avait dit le Ministre Mahjoubi, « si nous n’en tenons pas compte, nous sommes morts »

0 comments on “Francophonie : un projet pour le 21e siècle”

Francophonie : un projet pour le 21e siècle

Les Sénateurs des Français de l’Etranger Claudine Lepage (PS) et Louis Duvernois (LR) membres de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication ont publié 30 pistes, 30 propositions pour que « le 21e siècle s’écrive en français ».

Le français possède de nombreux atouts : historiques et culturels, économiques et démographiques (de 230 millions de locuteurs, on pourrait passer a plus de 700 millions en 2050, principalement en Afrique). Aujourd’hui le français est la cinquième langue mondiale en nombre de locuteurs, quatrième langue par le nombre d’internautes, troisième langue des affaires – après l’anglais et le chinois -, deuxième langue apprise – après l’anglais -, deuxième langue d’information internationale – après l’anglais.

Je reviens du Vietnam ou j’ai pu d’ailleurs me rendre compte de l’attrait du français et du rôle de la francophonie : 6500 étudiants vietnamiens en France, plus de 60% de vietnamiens au Lycée Français de Hanoï, un bac francophone, des études supérieures en français.

Voila quelques propositions issues du rapport, consultable sur ce lien et sur le site de Madame la Sénatrice Claudine Lepage :

  • Resserrer l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) autour d’un « noyau dur » de pays véritablement francophones et de recentrer ses priorités sur les enjeux linguistiques,
  • Garantir la place du français et des autres langues au sein des instances européennes, à la faveur des négociations sur le Brexit
  • Créer un « office francophone de la jeunesse »,
  • Faire de nos outre-mer des « têtes de pont » de la politique française en faveur de la francophonie.
  • Créer un Erasmus francophone pour les étudiants.

Nous reprendrons ces propositions et en tant que député, je les défendrai pour qu’elles puissent voir le jour.

J’en profite pour encourager les Françaises et Français à participer à la semaine de la francophonie du 18 au 26 mars 2017 partout dans le monde. C’est une occasion d’échanges et de rencontres, preuve aussi du dynamisme des communautés francophones. Merci à tous les acteurs associatifs, professeurs de FLE (Français Langue Étrangère), Instituts de langues, centres culturels